L'école ELPAC



Localisation

ELPAC est positionnée à dessein au cœur même de Limoges et est remarquablement située par rapport aux infrastructures, moyens de transports et facilités de la ville : Voir la carte
- L'accès depuis la gare des Bénédictins peut se faire à pieds (1 kilomètre) ou en empruntant la ligne 6 (arrêt W Churchill).
- L'accès depuis la gare des Charentes peut se faire à pieds (900 mètres) ou en empruntant la ligne 4 (arrêt W Churchill).
La place W Churchill qui est distante de 600 mètres offre un grand parking aérien et est la station centrale de la STCL
Les rues piétonnes et leurs nombreux commerces sont distantes d'à peine 400 mètres.


Cadre de travail

Située dans un immeuble de caractère de 3 étages, elle offre à ses étudiants : des salles de travail permettant d'accueillir les étudiants même en dehors des cours, un accès wifi et des postes internet en libre accès, une cafétéria et une cuisine


Des effectifs réduits...

Les classes préparatoires présentent un avantage, notamment sur l'université : les effectifs des groupes sont réduits, ce qui permet un encadrement et un suivi étroit des élèves. Les professeurs sont à l'écoute de leurs élèves, attentifs à leurs problèmes et difficultés, et peuvent proposer des conseils personnalisés pour assurer une meilleure réussite aux concours. Les interrogations orales individualisées, très régulières en classe préparatoire, sont l'occasion idéale de rencontrer l'élève en tête-à-tête et de faire le point sur son travail et ses éventuelles difficultés.

Ainsi, les classes préparatoires se situent beaucoup plus dans le prolongement du lycée que l'université : les élèves ne sont pas laissés à eux-mêmes et noyés dans l'anonymat de grands amphithéâtres. Ils sont dans des établissements à « taille humaine », les mêmes lycées qu'ils ont connus de la Seconde à la Terminale..


La vie de la « prépa »

Enfin, disons quelques mots de l'ambiance de classe : loin des idées reçues, la coopération en classes préparatoires est souvent réelle et forte entre les élèves ; en effet, comment réussir à des concours souvent nationaux, parfois très sélectifs sans un minimum de solidarité ? L'échange de fiches, le travail de groupe,… sont ainsi généralement la règle. Si comme dans tout groupe humain l'ambiance peut être plus ou moins bonne selon les années, ce sont généralement les classes où la solidarité est la plus forte qui obtiennent les meilleurs résultats : face à des exigences élevées, il est illusoire de penser pouvoir réussir seul en travaillant dans son coin. Il ne s'agit pas de nier qu'une certaine compétition existe entre les élèves (après tout, le nombre de places aux concours est limité), mais il s'agit généralement d'une émulation saine conduisant chacun à donner le meilleur de lui-même.


Un travail personnel important

S'il est vrai que le travail demandé aux élèves est important (les devoirs sur table sont hebdomadaires), l'année de préparation ne constitue pas un obstacle infranchissable. Les efforts demandés aux étudiants sont à replacer à la fois dans une perspective de court terme (ils visent à accéder à une école à l'issue d'un concours, le premier qu'ils ont à passer dans la plupart des cas) mais aussi de long terme (les bases acquises durant cette année seront autant d'atouts futurs pour l'étudiant). Les étudiants sont à un âge où ils ont les capacités et le temps de fournir de tels efforts.

Il est important de rappeler que le niveau scolastique d'entrée (ie : une mention au BAC) ne constitue pas une garantie en soit ni un gage de réussite de même que le suivi d'une quelconque préparation. Le succès à un concours passe inévitablement par un travail régulier, une présence continue aux cours et devoirs..


Planification de l'année

La structuration des emplois du temps, fruit de notre expérience, s'articule autour de 3 bimestres et de 25 semaines de cours (rentrée à la mi-septembre et fin des cours à la fin mars). La programmation hebdomadaire recherche l'équilibre des matières et l'aménagement de plages de temps libre permettant le travail personnel ou la pratique d'une activité extra scolaire (sportive, professionnelle..).